| Actus 49 | Communiqués | Pays Segréen

CANTON DE SEGRE : Une équipe renouvelée et ouverte sur la société civile

Composée de deux titulaires membres d’Europe Écologie Les Verts et de suppléant-e-s issu-e-s de la société civile, l’équipe souhaite défendre l’idée de l’écologie et la protection du domaine social en Maine-Et-Loire.

 

Les titulaires : 

Sandra Contamina, 43 ans, réside à Chazé-Henry et est maîtresse de conférence en littérature hispanique à l’Université d’Angers. Adhérente à Europe Écologie Les Verts depuis 2012, c’est sa première candidature à une élection.

Hervé Dubosclard, 47 ans, est ingénieur agronome et également adhérent d’Europe Écologie Les Verts. Domicilié à Brain-sur-Longuenée, il est adjoint au maire de sa commune.

Les suppléants : 

Virginie Bouleau, 51 ans, réside à Noyant-la-Gravoyère. Issue de la société civile, elle est enseignante et conseillère en économie sociale et familiale intervenante à Bourg-Chevreau. 

Gwenaël Madiot, 32 ans, segréen depuis 2007, est aide-soignant. Il est élu au conseil d’école de Françoise-Dolto à Segré. Sans être membre d’un parti, il se dit « sensible à l’écologie depuis longtemps ».

 

Proposer une équipe faite de militants Europe Ecologie Les Verts et de citoyen-ne non membre d’un parti, c’est une démarche importante pour le mouvement qui entend renouveler la représentation locale en se rapprochant des citoyen-ne-s.

Pour développer le mieux vivre en Maine-et-Loire, encourager la diminution de la circulation automobile et rendre le transport collectif accessible au plus grand nombre, l’équipe de Segré avancera des mesures concrètes :
Des billets avec un tarif maximum de 1,50 € sur tout le département et pour tout trajet.
Le développement du transport ferroviaire, sans la moindre emprise sur les terres agricoles, en réemployant une voie sur des portions de quatre-voie de l’axe Angers-Rennes.

Mais l’écologie n’est pas la seule préoccupation de cette équipe qui, face au risque d’austérité causé par le bilan financier désastreux du Conseil Général sortant, mettra un point d’honneur à protéger le domaine social et veillera à la protection des personnes isolées et/ou en situation précaire.

Comme le relève nos candidat-e-s du segréen, « il y a beaucoup de personnes isolée en milieu rural et peu de structures pour les prendre en charge. Ils sont dans des logements privés vétustes, insalubres et sont en situation de précarité énergétique. Nous serons là pour les défendre»